• Fiche unité de formation / activité(s) d’enseignement
  • Unité de formation
  • Intitulé UF : Néerlandais en situation adapté à l’enseignement supérieur UF2
  • Code UF : Référence : 73XX92U32D1 Code administratif : 603
  • Nombre de périodes : 80 ECTS : 7
  • Organisation
  • Professeur (nom et prénom) : Philippe Dreze
  • Activité(s) d’enseignement (dénomination et périodes) : Bachelier en secrétariat de direction
  • Lieu de la formation : Rue Warocqué 46 – Morlanwelz
  • Enseignement
  • Méthode (transmissive, projet, travaux de groupe, …) : communicative actionnelle
  • Apport extérieur (visites, intervention d’expert, conférence) : néant
  • Equipement utilisé (ordinateur, logiciel, laboratoire, projecteur, …) : matériel audio
  • Support (syllabus, diaporama, vidéo) :photocopies
  • Bibliographie :
  • Collie D., De Coninck P., Liagre P., Lhoest A., Minten A. (1996),Trap op 2, VanIN, Antwerpen
  • Scohler A-M., Waelkens L., ( 2007) Kameleon 5, Plantyn, Waterloo.
  • Scohler A-M., Waelkens L., (2008)Kameleon 6, Plantyn, Waterloo.
  • Daelmans R., Baert M., (2006) Zeg het zakelijk , Plantyn, Mechelen
  • CAPACITES TERMINALES
  • Pour atteindre le seuil de réussite, à partir de situations de communication interactive l’étudiant sera capable d’exercer les compétences suivantes:
  • la compréhension, la connaissance et l’utilisation
  • active d’éléments de base d'une langue de communication orale et écrite
  • simple utilisée dans le cadre de situations diversifiées de lavie courante
  • et professionnelle liées à un domaine considéré (technique, scientifique, économique, médical, social,etc.), en relation avec les notions, les fonctions
  • et les champs thématiques abordés.
  • en compréhension à l’audition : capter et comprendre l’essentiel d’un message oral simple de la vie courante, ainsi qu’un message stéréotypé bref et précis utilisé dans le cadre de situations professionnelles, même s’il n'arrive pas nécessairement à en reconnaître les détails et s'il lui arrive de devoir demander à son interlocuteur de répéter tout ou partie du message.
  • e en compréhension à la lecture :comprendre globalement un message écrit simple de la vie courante, ainsi qu’unmessage utilisé dans le cadre de situations professionnelles qui lui sont familières,mêmes'il n'est pas toujours capable de distinguer l’essentiel de l’accessoire.
  • en expression orale
  • produire un message oral, bref et simple, dans le cadre de situations familières de la vie courante et utiliser, en situation, des termes et expressions stéréotypées nécessaires à lasurvie sociale et professionnelle dans le domaine considéré
  • même s’il parle encore avec hésitation, se répète et fait des erreurs morphologiques et syntaxiques, surtout dans des situations nouvelles
  • en expression écrite
  • rédiger un message bref et simple relatif à des situations familières de la vie courante et utiliser des termes et expressions stéréotypées, nécessaires à la survie sociale et professionnelles, les erreurs lexicales et morphosyntaxiques étant tolérées à condition que les intentions de l’auteur restent compréhensibles
  • .
  • Pour la détermination du degré de maîtrise il sera tenu compte des critères suivants :
  • le degré de précision de la compréhension, la variété du lexique utilisé, la correction morphosyntaxique, le débit, le rythme de l’expression.
  • Evaluation
  • Modalités. Comment les étudiants seront-ils évalués ? Selon les capacités terminales de l’UF.
  • Nombre d’évaluations prévues ? Voir nombre de chapitres. Les évaluations peuvent regrouper plusieurs chapitres.
  • Evaluation finale (oui/non) ?oui
  • Actions prévues dans le cadre de la remédiation : Evaluation formative. Lorsqu’un étudiant échoue sur un point d’évaluation, il la refait jusqu’à réaliser la capacité imposée
  • Grille d’évaluation
  • Grille d’évaluation
  • 1.Expression écrite.
  • A . Communication./10
  • -Consignes respectées
  • -Message compréhensible
  • -Forme et contenu approprié
  • B. Maîtrise de la langue/30
  • 1. Vocabulaire.
  • -Vocabulaire insuffisant ou inadéquat2points
  • -Vocabulaire limité, répétitif3-5 points
  • -Vocabulaire adéquat mais peu varié6-8 points
  • -Vocabulaire adéquat et varié9-10 points
  • Total : 10 points
  • 2. Grammaire.
  • -Trop d’erreurs empêchant la compréhension2-3 points
  • -Erreurs de base rendant la lisibilité difficile4-9 points
  • -Erreurs n’entravant pas la communication10-13 points
  • -Structures et grammaire correctes14-16 points
  • -Structures et grammaires correctes et variées17 -20 points
  • Total : 20 points
  • C. Orthographe et ponctuation/5
  • D. Cohérence et cohésion/5
  • Total Général expression écrite/50.
  • 2.Expression orale
  • A.Vocabulaire./10 points
  • -L’étudiant ne trouve pas ses mots2 points
  • -Vocabulaire limité, répétitif, voire inadéquat3-5 points
  • -Vocabulaire adéquat mais peu varié.6-8 points
  • -Vocabulaire adéquat et varié8-10 points.
  • B.Grammaire./20 points
  • -Nombreuses erreurs constituant une entrave à la communication-2-3 points
  • -Erreurs de base rendant la communication difficile4-9 points
  • -Erreurs n’entravant pas la communication10-13 points
  • -Structures correctes14-16 points
  • -Formes grammaticales et structures correctes et variées17-20 points
  • C.Accent, Prononciation./5 points
  • -Accent et prononciation rendant la communication impossible1 point
  • -Erreurs de bases rendant la communication difficile2points
  • -Erreurs n’entravant pas la communication3 points
  • -Petites erreurs sans influence sur la compréhension4 points
  • -Prononciations et intonation correctes5 points
  • D.Fluidité./5 points
  • -Lenteur excessive, débit très saccadé avec des blancs1 point
  • -Trop d’hésitation rendant la communication difficile2 points
  • -Rythme assez fluide, quelques hésitations sans impact sur la
  • Communication3-4 points
  • -Rythme fluide, débit naturel5 points
  • ECommunication./5 points
  • -Prise en compte de l’interlocuteur1-3 points
  • -Gestuelle adéquate1-2 points
  • F .Prise de risques, initiative et créativité5 points
  • Total général expression orale/50
  • 3. Compréhension à la lecture/10
  • L’évaluation pour la compréhension à la lecture se fait selon un « vrai ou faux » ou avec des réponses à des questions. Il s’agit donc d’une évaluation purement mathématique.
  • 4. Compréhension à l’audition /10
  • L’évaluation pour la compréhension à la lecture se fait selon un « vrai ou faux » ou avec des réponses à des questions. Il s’agit donc d’une évaluation purement mathématique.

  • Présences au cours.
  • Voir ROI
  • Divers – Complément d’informations : contenu de l’UF
  • -Apprendre à parler au passé à travers diverses activités : -un meurtredans l’entreprise
  • -Qu’avez-vous fait hier ?
  • -Comment avez-vous rencontré votre mari/ épouse. meilleur ami.
  • -Les vacances : -activités possibles en vacances
  • -Savoir parler de ses dernières vacances
  • -Lancer une invitation par téléphone
  • -Dans un aéroport
  • -L’arrivée à un hôtel
  • -Savoir décrire un endroit où l’on se trouve.
  • -Acheter quelque chose : au magasin/Sur Internet.
  • - Passer différentes commandes de matériel de bureau par écrit (Internet)
  • - Recevoir quelqu’un chez soi

- Les différentes saisons.